La vie du Campanier

Au revoir Elodie !

Nous tenions à vous faire part de la perte de la fondatrice du Campanier et de Dynamis. Elodie Ricourt a…

2 min
(5)

Nous tenions à vous faire part de la perte de la fondatrice du Campanier et de Dynamis.
Elodie Ricourt a créé avec Markus, son mari, Le Campanier en Janvier 1997 – il y a presque 26 ans – pour aider nos producteurs français à vendre leurs surproductions à une époque où il y avait peu de débouchés pour le bio.
Humainement et financièrement, elle a mis tout son coeur pour leur permettre de se développer et pour certains de survivre.
Son éthique, ses valeurs et ses engagements ont permis à Dynamis de grandir dans le seul but de promouvoir l’agriculture biologique et biodynamique en France mais aussi dans toute l’Europe. 
Cette grande dame, après avoir travaillé dur et surtout avec passion toute sa vie, s’est arrêté après avoir “planté son bâton de maréchal” (comme elle le disait si bien) : l’inauguration du pavillon Bio à Rungis, la plus grande halle bio d’Europe.
Décorée en tant que Chevalier de la Légion d’Honneur en Mai 2016 par François Hollande, elle a été remerciée pour son engagement pour le développement de la bio, pour une alimentation meilleure et la préservation de l’environnement.
Elle nous a quittés à l’âge de 76 ans, dans sa paisible maison de Bretagne.
Aujourd’hui, nous avons perdu notre inspiratrice, notre mentor, mais nous continuerons à transmettre toutes ses valeurs et son éthique aux générations futures comme elle l’a fait avec nous ! 
Alors saluons tous Elodie pour son remarquable parcours ! 

Donner votre avis

(5)
En commentant, vous acceptez notre politique de confidentialité

Il y a 1 commentaire
  • Au revoir Elodie, quelle belle oeuvre vous avez créée avec votre mari… je suis reconnaissante et remplie de gratitude et d’émerveillement.

    J’adore cette façon de faire connaître les choses que achetera pas forcement. Et vous avez été un gross moteur dans le montée du bio en France. Encore merci!

    Par Gena