Jardin de Mon Père – La Famille Marchand

Interviews

Une histoire de famille

La ferme d’Alain et Christian Marchand, située à quelques kilomètres de Salon de Provence, est dans la famille depuis bientôt 4 générations.

Elle est composée de 1 hectare de serre-verre, d’1,5 hectare de bi-tunnel et de 2 hectares de plein champ. Engagés dans l’agriculture biologique depuis 2008, ils travaillent désormais en accord avec leurs valeurs : respect des sols et grande diversification des cultures.

Ils ne traitent plus du tout leurs terres, même avec des engrais bio : « nous laissons faire la nature. Tout ce que nous ajoutons, ce sont des auxiliaires naturels comme la coccinelle. Tous les êtres vivants présents sur notre sol participent à l’équilibre de son écosystème.
Nous n’ajoutons plus d’engrais bio, nous laissons faire la nature et elle nous le rend bien.
Il a fallu réapprendre à travailler, à devenir de vrais paysans».

Les deux frères travaillent avec l’esprit plus serein, avec moins de pression. « Notre plus grande récompense ? Voire nos petits-enfants de 4 ans galoper dans les serres, et croquer à pleine dent dans les mini-concombres. Revenir en arrière ? Jamais. On a fait d’énormes bêtises en traitant excessivement la terre avec des produits chimiques.
Aujourd’hui, on ne fait plus rien, et elle est encore plus fertile. Avant on ne faisait pousser qu’une variété de tomates. Aujourd’hui on en a une dizaine. On s’amuse en testant de nouvelles variétés tous les ans. Les radis, la mâche, les blettes, les courgettes…
Nous sommes à 100% bio et diversifions énormément nos cultures. »

Cette fratrie solidaire va continuer pour quelques années encore à faire perdurer la ferme dans le respect de la nature, avec l’engagement de préserver les terres pour les générations futures… Mais bientôt ce seront le fils et le gendre de Christian qui prendront la relève. Pour le plus grand bonheur de leurs aînés. Depuis bientôt 10 ans, retrouvez les légumes de la famille Marchand dans vos paniers hebdomadaires distribués par le réseau Le Campanier.